Accueil / Perdre du poids / Les bracelets connectés, si efficaces pour perdre du poids ?

Les bracelets connectés, si efficaces pour perdre du poids ?


Une étude de l’Université de Pittsburgh montre que les bracelets connectés n’améliorent pas la perte de poids, bien au contraire.Les bracelets connectés sont adoptés par de plus en plus de joggeurs, friands de mesurer leur effort et les calories perdues en temps réel. Mais ces objets peuvent-ils vraiment faciliter la perte de poids ?

Des chercheurs de l’Université de Pittsburgh ont suivi pendant deux ans 471 adultes obèses ou en surpoids (leur IMC était compris entre 25 et 40). Les participants de l’étude étaient soumis à un régime pauvre en calories et devaient augmenter leur activité physique. Au bout de 6 mois, la moitié d’entre eux ont été équipés d’un bracelet connecté pour suivre leur activité, l’autre groupe pouvait reporter son activité physique et son alimentation depuis un site internet.

Le suivi d’activité peut entraîner un sentiment trompeur de sécurité et pousser à manger davantage

Après deux ans de régime et d’entraînement sportif, les participants équipés d’un traqueur d’activité ont perdu 3,5 kg (sur un poids de départ moyen de 96 kg), contre 5,9 kg pour ceux qui n’en avaient pas. Plusieurs raisons sont avancées. Le suivi d’activité peut entraîner un sentiment trompeur de sécurité et pousser à manger davantage.

bracelet connecté
Les bracelets connectés, pas si efficaces pour perdre du poids

« Peut-être que les personnes équipées traqueurs d’activité se focalisent sur les objectifs sportifs et oublient de suivre le régime, suggère le professeur Jakicic. Vous pouvez vous dire : « J’ai été tellement actif que maintenant que j’ai le droit de manger un muffin' ».

D’autres, déçus de ne pas avoir atteint l’objectif quotidien, peuvent renoncer à faire le régime. « Cela peut être très décourageant de voir que vous n’atteignez jamais l’objectif requis », poursuit-il.

Les constructeurs d’objets connectés soulignent de leur côté que l’étude a débuté en 2010 et que les systèmes ont beaucoup évolué depuis.

« La plupart des objets connectés aujourd’hui, estime ainsi Fitbit, vont bien plus loin que la collecte des données offrant des informations individualisées en temps réel, un système de motivation par les réseaux sociaux, et des conseils sur leur santé. Nous mettons fortement en garde contre toute conclusion hâtive concernant les résultats de cette étude en rapport avec l’ensemble de la filière. »

Par Florine Galéron

 


Recherche personnalisée

A lire également

burger

Peut-on s’offrir un fast food de temps en temps lorsqu’on suit un régime ?

Le fast food est l’allié de nombreuses personnes qui travaillent beaucoup et qui n’ont que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *